Couvre feu n°2 : les Jarrois(e)s continuent à immortaliser leur commune