Couvre-feu n°2 : les Jarrois(e)s continuent à photographier leurs paysages

Cette semaine Jarrie a deux visages : l’un frigorifié  et gelé, l’autre presque printanier