Chimie nature & patrimoine

Identité, histoire et patrimoine

Jarrie en quelques lignes

Carte d’identité de la commune

Jarrie est une commune de 3920 habitants (recensement au 1er janvier 2013) située à 15km au sud de Grenoble et à 3km de Vizille. Dans le quartier dit de Basse-Jarrie est installé depuis 1916 un complexe industriel chimique composé aujourd’hui des entreprises Arkema, Areva-Cezus, RSA le Rubis, Cofely-Axima et Air liquide. Par ailleurs, la commune dispose de plusieurs sites naturels remarquables comme le domaine de Bon Repos, la Réverse Naturelle Régionale ou la forêt des Frettes.

Réserve Naturelle Régionale

superficie : 1320 hectares
le point culminant 733 m (lieu-dit de Bellevue) et le point le plus bas 259 m

La commune de Jarrie a intégré la Métropole de Grenoble (Grenoble Alpes Métropole) en 2014. La Métropole est une intercommunalité qui gère au nom des 49 communes qui la composent différentes missions comme l’urbanisme, la voirie, l’eau et l’assainissement, la gestion et la valorisation des déchets etc.

Pour en savoir plus consultez le site de la Métro

Cette commune très étendue touche l’agglomération Grenobloise du côté de le Frange verte (Echirolles) et également la RD 1085 permettant de relier Grenoble aux stations de l’Oisans longe la limite de la commune. Un dernier axe de communication relie la commune à la ville d’Eybens via la route Napoléon (D5). La commune dispose d’une gare ferroviaire dans le quartier de Basse-Jarrie (gare de Jarrie-Vizille).
La commune dispose de plusieurs équipements comme une bibliothèque, un musée de la chimie, un centre socioculturel et des équipements sportifs. La commune est riche de plus de 45 associations.